Pourquoi utiliser la pression atmosphérique pour mesurer l'altitude

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pourquoi utiliser la pression atmosphérique pour mesurer l'altitude

Message par Patton04 le Dim 15 Avr 2012 - 15:04

Avec les gps pourquoi utilise-t-on la pression atmosphérique pour mesurer l'altitude?
Les gps mesurent la position en 3D. Est-ce que ce ne serait pas plus précis et pratique d'utiliser les signaux satellites pour mesurer l'altitude?
avatar
Patton04
3 sat
3 sat


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi utiliser la pression atmosphérique pour mesurer l'altitude

Message par FauBreton le Dim 15 Avr 2012 - 17:09

Je ne crois pas que les GPS utilisent la pression atmosphérique pour mesurer l'altitude, en tout cas pas les miens, si c'est le cas comment on les étalonnent ?

FauBreton
3 sat
3 sat


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi utiliser la pression atmosphérique pour mesurer l'altitude

Message par didji11 le Dim 15 Avr 2012 - 18:10

Bonjour
pour faire très simple et très court: la pression atmosphérique dépend directement de l'altitude et peut donc être mesuré mécaniquement: par ex un baromètre(appelé dans ce cas altimètre) qu'il suffira d'étalonner régulièrement dès que vous avez une altitude repérée par ex. une borne IGN.
Avec le GPS vous dépendez directement de l'électronique et de calculs très sophistiqués qui dépendent de la position des satellites entre eux, de l'altitude dans l'espace par rapport à la surface terrestre qui n'est pas exactement une boule ronde parfaite et de votre récepteur d'où beaucoup de variables, n'est ce pas?
Pour étalonner son altimètre ou son GPS en mode bi rien de plus simple: vous êtes à un point caractéristique où l'altitude est donnée, vous la relevez et l'introduisez dans le GPS à étalonnage altimètre puis OK et votre GPS ou altimètre s'étalonnent sur la nouvelle altitude.
Attention toute fois, avant de faire une rando, étalonnez votre GPS et ou votre altimètre dès le départ mais jamais en cours de route si vous ne l'avez pas fait au début sinon vos cumulés risquent d'être erronés: c'est vous qui voyez!
avatar
didji11
5 sat
5 sat


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi utiliser la pression atmosphérique pour mesurer l'altitude

Message par Invité le Dim 15 Avr 2012 - 21:04

Bonsoir
@FauBreton
à quelques exceptions près (lesquelles?) tous les gps rando de garmin utilise l'altimètre barométrique... il suffit de regarder les caractéristiques de ces appareils, d'où la question de Patton04 en espérant qu'une réponse pourra être donnée (voir son précédent post). Les variations rapides perçues par les gps sont parfois surprenantes et incompréhensibles.
Le calibrage à partir d'une borne ign n'est pas toujours possible, le cas m'est arrivé il y a quelques jours avec le 60csx qui est resté à +3m de l'altitude alors que le 62s a parfaitement compensé sa valeur.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi utiliser la pression atmosphérique pour mesurer l'altitude

Message par Jamas le Dim 15 Avr 2012 - 21:35

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:../..le 60csx qui est resté à +3m de l'altitude alors que le 62s a parfaitement compensé sa valeur.
Bonsoir,
+ 3m pour une altitude, c'est remarquable! + 300m tu veux dire ?

Jamas
avatar
Jamas
Administrateur
Administrateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi utiliser la pression atmosphérique pour mesurer l'altitude

Message par didji11 le Dim 15 Avr 2012 - 21:48

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Bonsoir
...Le calibrage à partir d'une borne ign n'est pas toujours possible, le cas m'est arrivé il y a quelques jours avec le 60csx qui est resté à +3m de l'altitude alors que le 62s a parfaitement compensé sa valeur.

"+ 3m pour une altitude, c'est remarquable! + 300m tu veux dire ?
Jamas"

C'est peut être la raison pour laquelle le 60csx est resté à +3m!!! car c'est techniquement la tolérance idéale.
De plus, ne connaissant pas le 60cxs, je peux parler de mon Summit, l'étalonnage s'effectue en rentrant par le clavier la nouvelle altitude de référence et celle ci est prise en compte quelque soit le mode Baro ou Mixte du GPS à l'unité près.
J'essaierai de rentrer une altitude absurde pour un lieu donné en mode Mixte pour savoir ce que me répondra mon GPS.(accepte ou pas la calibration)
avatar
didji11
5 sat
5 sat


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi utiliser la pression atmosphérique pour mesurer l'altitude

Message par Invité le Dim 15 Avr 2012 - 21:58

@Jamas... hey! suis pas sous-marinier moi! Rolling Eyes
le 62s quand il est calibré me donne l'altitude pile poil sur plusieurs jours, normalement le 60 en faisait de même jusqu'à cette fois en se remettant au niveau correct le lendemain.
Le problème ce sont les variations brusques sans fondement (j'utilise un baromètre en parallèle pour recueillir d'autres données)
sur les 60/62 l'altitude rentrée compense le baromètre tongue

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi utiliser la pression atmosphérique pour mesurer l'altitude

Message par Jamas le Dim 15 Avr 2012 - 22:06

J'ai compris que tu considérais que l'erreur d'altitude 3 mètres du GPSMAP60 était "inacceptable" alors que moi je considère que c'est remarquable car 30m est déjà très bien à mon avis.

Jamas
avatar
Jamas
Administrateur
Administrateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi utiliser la pression atmosphérique pour mesurer l'altitude

Message par Invité le Dim 15 Avr 2012 - 22:13

re
ben oui 'inacceptable' pour ce type d'appareil... 30 m en altitude correspond à la valeur que peut donner la position du gps : sur la falaise ou dans le ravin (à 1m près) ce que ne fera pas le baromètre et c'est pourquoi les gps de rando sont basés sur ce type de mesure avec parfois il est vrai des différences de pression qui font qu'on se retrouve au fond du ravin mais c'est moins fréquent qu'une position gps à 10m près, n'est-il point?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi utiliser la pression atmosphérique pour mesurer l'altitude

Message par didji11 le Dim 15 Avr 2012 - 22:18

30m?!! scratch pas intérêt à s'en servir en parapente ou ULM! bon, d'accord! on est pas en IFR mais en VFR!
avatar
didji11
5 sat
5 sat


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi utiliser la pression atmosphérique pour mesurer l'altitude

Message par Jamas le Dim 15 Avr 2012 - 22:29

Vu dans la doc: précision sur le baromètre: +/- 10pieds soit +/- 3.3 m hors erreur et précision de calibration.
Donc +/- 6/7 m tout compris ne me parait pas absurde.

Jamas
avatar
Jamas
Administrateur
Administrateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi utiliser la pression atmosphérique pour mesurer l'altitude

Message par Invité le Dim 15 Avr 2012 - 22:53

les données (précision) sont identiques pour le 60csx, le 62st et le 62s, le 62 (simple) n'a pas de baromètre et je me vois mal faire le pic saint-loup face nord avec un 62 simple qui pourrait me donner des différences de 400m d'altitude sur la seconde... une belle courbe en perspective en fait.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi utiliser la pression atmosphérique pour mesurer l'altitude

Message par didji11 le Dim 15 Avr 2012 - 23:04

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:...Donc +/- 6/7 m tout compris ne me parait pas absurde.

Jamas
il y a pire! Sur notre plancher des vaches, la troisième dimension ne porte pas à conséquence et à moins d'être un addict de la précision, impossible à obtenir, mieux vaut parler de cumulé à condition de passer son temps à calibrer; temps effectivement que l'on passe à faire dès que nos pieds ne touchent plus le sol car un moment ou l'autre il faudra bien redescendre. Bonjour le Kiss si l'on a 7m d'incertitude.
avatar
didji11
5 sat
5 sat


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi utiliser la pression atmosphérique pour mesurer l'altitude

Message par Chrismor le Lun 16 Avr 2012 - 9:27

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Avec les gps pourquoi utilise-t-on la pression atmosphérique pour mesurer l'altitude?
Les gps mesurent la position en 3D. Est-ce que ce ne serait pas plus précis et pratique d'utiliser les signaux satellites pour mesurer l'altitude?
Je pense que suivant le modèle de Gps et sa configuration il utilise un mix des 2.
Sur mon ancien Dakota et maintenant mon Montana en mode "calibration auto", le Gps cale l'altitude barométrique sur l'altitude Gps : quand on le met en route, l'altitude si erronée (forte variation météo depuis la dernière utilisation) converge rapidement vers la bonne valeur.
L'altitude barométrique a en outre l'avantage de moins fluctuer que l'altitude gps donc les traces enregistrées sont plus "propres" et fournissent des cumuls de dénivelés exacts contrairement aux traces dont l'altitude provenait exclusivement de l'altitude Gps (mon ancien legend Hcx par ex.).
Et quand sur le Montana j'affiche les 2 altitudes Gps et barométriques je n'ai pas de différence choquante...

Chrismor
1 sat
1 sat


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi utiliser la pression atmosphérique pour mesurer l'altitude

Message par Sergio le Lun 18 Juin 2012 - 16:53

Bonjour,

Voici deux résultats d'altitudes cumulées observées sur mon Montana, avec l'altimètre réglé en altitude variable avec étalonnage automatique :

-1er jour : cumul GPS : 1900 m.
cumul réel (calculé à partir de la carte papier ou à partir de la trace importée dans Mapsource) : 1700 m.
Météo : arrivée d'une perturbation en cours de journée.

-2ième jour : cumul GPS : 880 m.
cumul réel : 1000 m.
Météo : retour progressif du beau temps en cours de journée.

Ces résultats montrent que l'altimètre du Montana réglé en altitude variable avec un étalonnage automatique n'est rien d'autre qu'un "vulgaire" altimètre barométrique.
Y-a-t-il un réglage particulier de l'altimètre qui permettrait de donner un cumul de dénivelé plus proche de la réalité ?
avatar
Sergio
7 sat
7 sat


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi utiliser la pression atmosphérique pour mesurer l'altitude

Message par Cytochrome le Lun 18 Juin 2012 - 21:52

Bonsoir,

Je crois que c'est une question de géométrie. En général l'erreur en altitude est au moins 1.5x celle à l'horizontale.

Si on suppose 4 satellites reçus la précision horizontale sera maximale avec des satellites entre 40 et 60° au-dessus de l'horizon et formant entre eux un angle comme N, O, S, E, ce qui se rencontre assez souvent. Pour la meilleure précision verticale il faudrait un satellite à la verticale de l'observateur et les 3 autres au ras de l'horizon et également répartis (formant des angles de 120° entre eux), ce qui est très rare et désastreux du point de vue de la précision horizontale. J'avais vu un site avec une appli en Java permettant de faire des simulations, mais je ne le retrouve pas.

En tout cas un baromètre est bien plus stable dès que l'on capte moins de 6-8 satellites.

Francis

Cytochrome
5 sat
5 sat


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi utiliser la pression atmosphérique pour mesurer l'altitude

Message par danielfauquet le Mar 19 Juin 2012 - 8:01

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Je crois que c'est une question de géométrie.

Bonjour,

Je le crois aussi.
On peut le mettre en évidence d'une autre façon :
Pour une bonne précision horizontale, il faut avoir des satellites devant, derrière, à droite et à gauche.
Pour une bonne précision verticale, il faudrait avoir des satellites dessus et dessous. Mais on ne peut rien recevoir du dessous, la terre faisant écran, donc la précision verticale est moins bonne.

La précision verticale du GPS n'est meilleure que la précision de l'alti barométrique que si la configuration des satellites est favorable. C'est pourquoi le GPS qui est pourvu des deux altis calibre le barométrique par le satellite en fonction de la configuration des satellites.

Cordialement

Daniel

danielfauquet
4 sat
4 sat


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi utiliser la pression atmosphérique pour mesurer l'altitude

Message par Papymèche le Mar 19 Juin 2012 - 10:09

Bonjour

Peut être aurai-je des choses à dire sur ce sujet un jour. Cette intervention ne sert qu' à me raccrocher à la file.
J' ai quelques enregistrements de position statique sur 5h sur 2 GPS datalogger, dont je n' ai pas cherché pour le moment à expoiter les données d' altitude restituées.
Mais il faudrait aussi que le fasse la même chose en dynamique (mesures en roulant avec comparaison au profil de la route), car la précision de restitution en statique n' a rien à voir avec la précision de restitution en dynamique. Je cherche d' ailleurs à comprendre pourquoi, et à trier dans les hypothèses possibles.
Ceci dit, je comprends que les adeptes des parapentes aient besoin de bien se situer par rapport au sol, ce qui n' est pas le problème d' un automobiliste.
Cytochrome a écrit : J'avais vu un site avec une appli en Java permettant de faire des simulations, mais je ne le retrouve pas.
Retrouvé ?

avatar
Papymèche
2 sat
2 sat


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi utiliser la pression atmosphérique pour mesurer l'altitude

Message par Cytochrome le Mar 19 Juin 2012 - 11:18

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:..
Cytochrome a écrit : J'avais vu un site avec une appli en Java permettant de faire des simulations, mais je ne le retrouve pas.
Retrouvé ?

Bien non. Plutôt si, mais il même vers un lien qui n'existe plus...

Pour le reste oui, les tests en statique ne vont pas rendre compte du problème de mesure d'altitude par GPS. En plus de la précision, c'est surtout la reproductibilité qui pose problème, comme l'on signalé plusieurs des intervenants dans ce fil. En déplacement la perte temporaire d'un satellite va affecter fortement le résultat. J'ai lu quelque part (là aussi ma mémoire flanche) que les GPS Garmin embarquent un modèle de géoïde plutôt fruste pour recaler le calcul d'altitude.

Francis

PS Le lien de la demo Java était celui-ci: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Peut-être peut-on remonter aux pages de Norris à U Alberta, mais souvent scientifique migre...

PPS Si tu veux le contacter, à défaut de sa page GPS, j'ai retrouvé son mail : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], Mais j'ai aussi trouvé un Norris Weimer dans l'orbituary de U Michigan...

Cytochrome
5 sat
5 sat


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi utiliser la pression atmosphérique pour mesurer l'altitude

Message par moi.93 le Mar 19 Juin 2012 - 12:48

bonjour Wink

pas simple le GUND

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
moi.93
3 sat
3 sat


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum