nuvi 1240

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

nuvi 1240

Message par yoyoskydiver33 le Dim 20 Mai 2012 - 0:04

est il obsoléte?

yoyoskydiver33
0 sat
0 sat


Revenir en haut Aller en bas

Re: nuvi 1240

Message par Jamas le Dim 20 Mai 2012 - 9:03

Bonjour!
....
Jamas

Jamas
Administrateur
Administrateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: nuvi 1240

Message par Luc54 le Dim 20 Mai 2012 - 18:54

Bonjour,

OBSOLÈTE, adj.
A. − Littér., vieilli. Qui n'est plus en usage; tombé en désuétude. Mot obsolète. Maître incontestable des rhythmes obsolètes ressuscités (Verlaine,OEuvres posth.,t.1, Souv. et fantais., 1896, p.209):
. ... quant au clergé, il tourne au rationalisme ou alors il se révèle d'une ignorance et d'un laisser-aller qui désolent. La vérité est qu'il est le produit de méthodes obsolètes et futiles, de méthodes mortes. L'éducation des séminaires est à jeter à bas; on étouffe dans ces classes où l'on n'a jamais ouvert une fenêtre, depuis la mort de M. Olier. Huysmans,Oblat,t.2, 1903, p.200.
− P. métaph. Plusieurs vieilles à physionomies obsolètes, cafardes et ligamenteuses, se précipitent pour me procurer une brochure (Bloy,Journal,1899, p.341).
B. − HIST. NAT. Qui a des caractères peu apparents; qui est peu accentué. Sillon obsolète; strie obsolète. (Dict. xixeet xxes.).
Prononc.: [ɔpsɔlεt]. Étymol. et Hist. [1596 obsolet (Hulsius d'apr. FEW t.7, p.286b)] 1677 (Miege, s.v. angl. obsolete: obsolet, qui est hors d'usage); 1750 obsolete (Prév.). Empr., à différentes reprises, au lat. obsoletus, part. passé adj. de obsolescere «tomber en désuétude, sortir de l'usage».

[Source : Larousse]

Luc54
7 sat
7 sat


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum