Premier retour d'expérience Overlander VS Tread

2 participants

Aller en bas

Premier retour d'expérience Overlander VS Tread Empty Premier retour d'expérience Overlander VS Tread

Message par Arno391 Mer 14 Sep 2022 - 17:40

Salut tout le monde, de passage sur le forum j'en profites pour vous faire un petit retour d'expérience sur Garmin Tread Overland XL puisque je vois qu'il n'y en a pas encore.
Je vous dresse brièvement mon profil pour que vous compreniez mieux mon besoin et mes agacements avec ce produit.
Je suis Photographe/assistance vidéo pour des documentaires partout dans le monde et je suis également secouriste pour animaux en montagne, deux domaines dans lesquels j’emprunte des routes, des pistes, des sentiers etc

J'ai remplacé mon Overlander par le Tread il y a 2 mois environ.
Pour commencer, c'est un gros bébé, très gros même, et tout ce qui l'accompagne aussi, à commencer par le système de fixation. Il s'agit d'un dérivé du système RAM Mount, un très bon choix selon moi, ça permet de rajouter des éléments facilement et c'est du solide, la ventouse fait approximativement 10cm de diamètre et la boule, pour ceux qui maitrisent le sujet, passe d'un taille B (1") à une taille C (1,5"), on sent que ça tient bien au pare-brise, elle n'est jamais tombée, contrairement à mon ancien système RAM Mount que j'utilisais pour l'Overlander. J'ai acheté séparément le système de fixation pour tube parce qu'il est vendu avec un bras, j'ai complété avec une jonction achetée sur Amazon ce qui me permet d'avoir un bras plus long et que le GPS soit moins présent dans le pare-brise, même si de toutes façons 10", c'est pas évident à placer (mon véhicule principal est un fourgon Mercedes Vito). Il pèse son poids mais tout tient bien.
Pour continuer sur les accessoire fournis, le câble d'alimentation est propriétaire (la base magnétique de l'Overlander accueille une simple prise mini USB sur laquelle vient se brancher le cordon allume cigare, ou n'importe quelle autre alimentation en mini USB, notons que la prise USB de l'Overlander lui-même est une prise micro USB, pourquoi faire simple). On a deux moyens d'alimenter la base magnétique : Le cordon allume cigare fourni, ou commander une alimentation séparée qui se branche où l'on peut sur le circuit du véhicule, afin d'avoir une alimentation propre et définitive.
La base magnétique permet de rajouter 2 antennes, une pour la réception GPS pour la navigation, une autre pour la réception Iridium pour la fonction InReach. Elle colle vraiment assez fort le GPS, mais si ce n'est pas suffisant en off road, il y un verrou physique, que personnellement je n'ai jamais eu à utiliser.
On trouve 4 boutons sur l'appareil : Un derrière pour allumer l'appareil, deux à droite pour le volume et un dernier à gauche, sous la trappe SOS, pour le mode secours lié à InReach. Une petite porte étanche sous les boutons de volume nous donne accès au lecteur micro SD et, le tant attendu (pour moi en tous cas) port USB type C, ENFIN ! On perd la prise jack 3,5mm de l’Overlander, c’est leur coté Apple.
Niveau formfactor, comment dire, la grosse antenne, c'est un peu casse bonbons. Mon Overlander était monté en haut de mon pare-brise, à côté du rétroviseur central, impossible à faire avec celui-ci.
Voilà pour ce qui est du matériel visuel, c'est du plastique, c'est grand, c'est lourd, ça a l'air costaud, après je l'ai pas encore jeté par la fenêtre ni utilisé dans un véhicule tout terrain ouvert (spoiler alert, c'est prévu).
Et au niveau Logiciel ça donne quoi ?
Alors là, comment dire ? Je pense qu'il faut rappeler son prix pour bien comprendre : 1500€
Ce GPS permet, contrairement à l'Overlander qui se contente d’afficher une carte topo, de calculer des itinéraires hors route.
Comment ça marche ? Il dispose dans sa base de données d’information sur la praticabilité des sentiers classé en fonction du niveau de ladite praticabilité. Le niveau étant représenté par une couleur (nous reviendront plus tard sur ce classement).
Il faut, lors du premier démarrage de l’appareil, renseigner au moins un profil de véhicule, avec ses caractéristiques de taille, de vitesse, de garde au sol, de motricité etc, mais aussi d’utilisation légale de la route et le niveau d’aventure par défaut que l’on souhaite de 1 à 4. Avec tout ça, a priori, impossible de se faire surprendre.
Eh bien à de nombreuses reprises, alors que j’utilisais un profil de véhicule standard, 2 roues motrices, non utilisable hors route, je me suis retrouvé avec des itinéraires passant par des sentiers. Et quand je dis ça, je ne veux pas dire que je me suis retrouvé au volant de mon véhicule devant un sentier marqué comme une route. Non, sur ma carte, je vois le tracé emprunter un sentier, connu comme tel par le GPS. Ça m’arrive au moins une fois sur deux, c’est assez navrant comme actuellement où je suis en Bulgarie au volant d’une … toyota corolla, pas franchement le pied pour du tout terrain.
C’est emmerdant pour un GPS de cette valeur.
Autre problème, on a à faire à un GPS off road, taillé pour l’aventure, mais l’info trafic devient dépendant de l’application Tread du smartphone et donc d’internet. Un peu dommage et totalement dissonant (si seulement ce n’était qu’à ce sujet…)
Pour ce qui est de la navigation hors route, comme expliqué plus haut, les sentiers sont classés en plusieurs niveau, le premier étant Vert appelé « chemin sans revêtement pour les 4X4 » et le deuxième jaune « chemin pour 4X4 avec grande garde au sol ».
Il y en a 5 au total que je pourrais détailler si quelqu’un le souhaite, mais ce n’est pas l’objet pour moi ici. Ce qu’il faut savoir c’est qu’en vert, j’ai vu des routes goudronnées avec simplement de l’herbe au milieu, comme des chemins qui était des pistes entre deux champs en plaine, comme des sentiers qui ressemblent vraiment à des sentiers de randonnées dans lesquels je ne pensais pas passer avec le moindre véhicule. Tout ça pour dire que cette classification semble s’appuyer sur de l’intelligence artificielle et non pas sur la réalité du terrain. Ajoutez à cela qu’elle ne tient pas compte de la réglementation : vous trouverez un coup une interdiction de circulation, un coup une barrière.
Ce qui rend vraiment très problématique le fait de se retrouver devant ce genre de chemin alors qu’on veut rouler uniquement sur les routes.
Je vous parlais tout à l’heure de dissonance, on va continuer sur le sujet un petit peu.
Tout comme son petit frère, paradoxalement, ce GPS a besoin d’internet pour fonctionner pleinement, pas simplement d’un réseau wifi, mais bien d’une connexion a internet.
En effet, impossible de le synchroniser avec un GPS de randonnée (je possède un GPSMAP 66sr) sans passer par internet. Il vous faudra dans un premier temps synchroniser votre GPS de randonnée, via l’application Garmin Explore, au serveur de Garmin, pour ensuite récupérer les informations sur votre Tread via internet. L’application Garmin explore présente sur l’Overlander supportait, à la suite d’une mise à jour, la synchronisation directe avec les GPS compatible explore. Seul ombre au tableau alors, le fait devoir choisir entre le l’Overlander et le smartphone, le 66sr ne supportant qu’un seul appareil en Bluetooth pour la synchro ( la procédure d’oublis de l’appareil n’étant absolument pas une solution puisque non fiable, parfois je me suis retrouvé à passer une heure pour switcher de l’un à l’autre ) Les prévisions météo deviennent également dépendantes d’internet, peu importe que vous ayez un abonnement InReach à 60€ par mois, qui donne accès en illimité aux prévisions météos s’il est activé sur une balise InReach Mini.
Pour continuer sur InReach, il y a à mon sens un problème global avec les produits InReach.
En effet, avec l’Overlander, il était possible de piloter un dispositif InReach, telle qu’une balise InReach Mini ou un GPS pour chien Alpha 200i.
Avec le Tread, ce n’est plus possible, il vous faudra obligatoirement passer par un abonnement dédié à votre Tread. Si vous utilisez une balise pour votre sécurité, vous aurez besoin de deux abonnements. Vous pensez que ce n’est qu’on problème d’argent ? Détrompez-vous, non seulement ce n’est pas le seul problème puisque les messages reçus par la balise ne sont pas reçus par le Tread et vice versa mais en plus ce n’est tout bonnement pas possible avec un compte particulier. Si vous voulez deux abonnements, il vous deux comptes, avec deux adresses emails différentes, ou alors, ouvrir un compte professionnel (ce que je n’ai jamais essayé). On fera donc l’impasse sur le confort de l’InReach du Tread, cantonné au véhicule, au profit de la balise, qui se met dans la poche et est tout le temps avec nous.
Autre sujet sur lequel je suis encore actuellement en partie dans l’interrogation, et là c’est assez pointu, ça ne parlera pas à tout le monde : la gestion des colliers GPS pour chien. Actuellement le Tread prends en charge l’affichage des colliers et des télécommandes mais uniquement via une télécommande. C’est-à-dire que mes colliers GPS sont affichés sur ma télécommande, ainsi que les télécommandes de mes secouristes qui en sont équipé. Cela nous permet de nous repérer les uns par rapport aux autres. Ma télécommande (Alpha 200i) affiche les informations qu’elle reçoit sur le Tread, ce qui signifie que ma télécommande doit être allumée et consommer sa batterie et être branchée sur l’antenne dédié fixée sur mon camion pour avoir une bonne réception. J’aurais aimé que mon Tread puisse se comporter comme une télécommande Alpha via le système Groupe Ride Tracker qui, de toute évidence, est un dérivé des fonction GPS développé par Garmin il y a des années pour les Alpha et Astro.

Voilà, je pense avoir fait le tour, hormis la grosse antenne et la prise Jack ( qui aurait idéalement pris place sur la base et non sur le GPS lui-même), il n’y a, selon moi, que des problèmes logiciels qui seront, je l’espère, amélioré par la suite. C’est un écran très agréable à utiliser, avec des fonds de carte gratuits très pratique, la possibilité de télécharger directement sur l’appareil des images birds eye. J’espère pouvoir prochainement installer dans mon fourgon un Power switch pour contrôler mes rampes de LED, mes gyrophares, mes phares de travail etc, et vous en faire un retour.
N'hésitez pas si vous voulez des photos ou si vous avez des questions.
Et si jamais quelqu’un de chez Garmin se promène par-là, je peux aussi passer du temps à parler de mon expérience utilisateur.




Arno391
1 sat
1 sat


Revenir en haut Aller en bas

Premier retour d'expérience Overlander VS Tread Empty Re: Premier retour d'expérience Overlander VS Tread

Message par Monique Jeu 15 Sep 2022 - 17:34

Bonjour,

OUF, j'ai réussi à tout lire !!! Merci pour ce retour d'infos. Very Happy
Monique
Monique
*
*


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum