Essai(s) grandeur nature du Zūmo 590

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Essai(s) grandeur nature du Zūmo 590

Message par Djosef le Sam 19 Juil 2014 - 17:00

Bonjour à tous,

et éventuellement à qui ces essais pourraient s'avérer quelque peu intéressants.

Le grand-père 550 ayant perdu la mémoire, l'acquisition du dernier né s'avérait inévitable.
Longtemps le doute s'est introduit subrepticement dans ce qui me reste de neurones,
que choisir, Montana, Monterra, ou quoi?

Donc, après avoir substantiellement contribué à la bonne santé de Garmin, Touratech et BMW,
voici la première batterie d'essais de ce joyau de technologie.

La nouveauté principale étant les routes sinueuses, dédions par conséquent ce test à ces caractéristiques.

Néanmoins afin d'éviter ce que d'éminents membres de ce forum désignent comme une opération de perdage,
on va rester sur un parcours connu.
Le but est donc de rejoindre depuis mon beau lac la non moins belle cité de Glarus, au SE de la confédération fromagère.

Que dit le 590: presque bon, il me signale qu'il n'est pas en mesure de se passer de la fameuse vignette.
Il est encore tôt, je peste déjà. Au moins 2 parcours possibles sans vignette, virgule, bièsse (scusez, c'est du liégeois).

Hors itinéraire. Recalculer. P'têt ben que oui, P'têt ben que non.

Surprise. Il a complètement changé l'iti et me fait maintenant passer par le San Bernardino.
Je sens que nous allons avoir des conflits.

Encore quelques km et finalement il recalcule le bon iti, à savoir la Tremola, le vieux Gotthard.
Dans la descente vers le nord, nouvelles agressions hors iti.
Pourtant y'a pas vraiment le choix.

Bon, arrive la montée vers le Klausenpass, Garmin aux abonnés absents.


Et en dessert le fameux message


Descente et admiration du 3D


Pit stop pour que Mr Zũmo refasse son fix et via.
Arrivée à Glarus, il devrait maintenant me calculer une route acceptable pour me rendre chez Stans.

Mais pourquoi diable me fait-il repartir par le Klausen et prendre le bac (inactif en été pour les véhicules si j'ai bien lu)
EDIT: La bonne route étant celle du Pragelpass. Qu'il refuse d'emprunter.


Mais ce qui m'exaspère le plus est ce message, pour lequel le Rider II a été sacrifié


Une fois croisées les indications d'interdiction, tout rentre dans l'ordre


Arrivée vers le lac des 4 cantons, on va voir combien de temps lui sera nécessaire pour comprendre que je le contourne par le sud.
Là je prends à droite


Il résiste


et finit par capituler



Bon, mettons le au repos, il reprendra du service après l'Acherli.

Mal réveillé le gars, devient agressif.
Impératif d'appuyer à 7 reprises sur le oui du recalcul pour le voir repartir en léthargie.

Ah, il reprend vie après avoir été sollicité


Pour aussitôt reperdre les pédales




Le tout confirmé par la trace


On arrête les frais, comme l'année dernière presque à la même période, doit y avoir des particules solaires dans l'air.

Glaubenberg puis Glaubenbielen et toujours en-dehors de la route.

Je repasse en tracé en haut au lieu de 3D et ça semble s'améliorer.

De nouveau perdu dans la montée du Grimsel.
Au moins, il fait frais.

Direction le Nufenen, de mieux en mieux, sans guidage, il reste sur le goudron.

Direct à casa et visualisation des traces.
Probablement pas le jour idéal pour tester, on verra le WE prochain en TT, avec Laurent et son Rider IV.

La suite au prochain numéro.

Claude


Dernière édition par Monique le Sam 21 Mai 2016 - 22:38, édité 4 fois (Raison : Djosef : Oublié de mentionner la route du Pragel - Monique : sujet mis en note (post-it))

Djosef
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai(s) grandeur nature du Zūmo 590

Message par The Best le Sam 19 Juil 2014 - 22:59

Ouftiii ! (c'est du liégeois !) pas très convaincant tout ça !  Crying or Very sad 

The Best
3 sat
3 sat


Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai(s) grandeur nature du Zūmo 590

Message par Jamas le Sam 19 Juil 2014 - 23:42

Bonjour Claude,

Ça donne pas très envie de l'acheter Evil or Very Mad enfin, c'est plutôt la carto qui déconne, tout comme sur mon 3490, il y a une semaine; il voulait absolument faire apparaitre la voiture sur une route parallèle qui n’existait pas (carto à jour, je précise) et a fini par me demander de faire demi-tour...

Sinon quid des "nouvelles" fonctionnalités du Zumo 590 (celles qu'il n'y avait pas sur le 550)?

L'écran 5" doit être assez lisible, même en plein soleil ?

Jamas

Jamas
Administrateur
Administrateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai(s) grandeur nature du Zūmo 590

Message par The Best le Dim 20 Juil 2014 - 0:11

Perso sur mon 660, j'avais chargé différents véhicules et pour rester sur la ligne mauve/fuschia du GPS, il n'y a que la flèche bleue d'origine dans le gps qui reste bien sur le tracé, les autres représentations sont souvent à côté !
J'ai constaté cela à plusieurs reprises et quand je reviens sur la flèche bleue, pas de problème !
Faite l'essais et dite moi quoi ?
Merci !

The Best
3 sat
3 sat


Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai(s) grandeur nature du Zūmo 590

Message par clementfoigras le Dim 20 Juil 2014 - 8:42

Curieux, je fais les même cols (Furka, Grimsel, Susten, Nufenen ou Novena, Lukmanier ou Novena, Splügen, San Bernardino, ), mais en partant de Sierre. Et ceux des Grisons en plus (Maloja, Julier, Bernina, Albula, Fluela), plus ceux proches de la frontière entre les Grisons et l'Italie (Umbrail, Forcola de Livigno, Eira, Foscagno, Stelvio, Gavia, Tonale, pour ceux qui ne connaissent pas par cœur).
Pas de problèmes de guidage ni de perte du signal.
J'ai fait attention à bien cocher/décocher les bonnes cases dans les paramètres d'évitement (j'ai dû m'y reprendre à deux fois).
J'aime beaucoup l'écran du 590 : très lumineux, très lisible et plus grand que celui du 660.

clementfoigras
4 sat
4 sat


Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai(s) grandeur nature du Zūmo 590

Message par The Best le Dim 20 Juil 2014 - 9:10

C'est un peu court cher Clementfoigras, qu'entends-tu par "cocher/décocher les bonnes cases" ?
cela nous évitera peut-être de nous y reprendre à 2 fois !

The Best
3 sat
3 sat


Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai(s) grandeur nature du Zūmo 590

Message par Djosef le Dim 20 Juil 2014 - 11:01

En juin, avec le 550, j'avais fait l'aller-retour au Stelvio en passant par le San Bernardino, Julier, Bernina, Forcola di Livigno, Ofenpass et Umbrail, sans aucun décrochage.

Deux semaines plus tard, de nouveau le San Bernardino, Splugen et San Marco, là aussi tout parfait.

Si ce n'est bien sûr le "Hors itinéraire. Recalculer?".

Mais je ne jetterais pas la pierre au 590, on verra le we prochain s'il se comporte correctement.

Bon dimanche.

Djosef
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai(s) grandeur nature du Zūmo 590

Message par clementfoigras le Dim 20 Juil 2014 - 16:32

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:C'est un peu court cher Clementfoigras, qu'entends-tu par "cocher/décocher les bonnes cases" ?
cela nous évitera peut-être de nous y reprendre à 2 fois !

Pour  donner deux exemples :
Je ne coche pas "éviter les routes à péage" : de cette façon, le guidage n'essaie pas de me faire éviter les autoroutes suisses (il faut avoir payé une vignette annuelle) ni les autoroutes françaises (paiement à chaque passage). Bien évidemment, je m'acquitte des paiements (annuel ou "au passage").
Je ne coche pas "éviter les fermetures saisonnières" : de cette façon le guidage n'essaie pas de me faire éviter des cols de montagne fermés 7 mois par an (novembre à mai). Ça ne me pose pas de problème car d'une part je connais les dates de fermeture et d'autre part je préfère avoir les skis au pied plutôt que la moto sous les fesses quand il y a entre trois et dix mètres de neige au sol ! Donc si mon GPS me dit au mois d'avril "passe par le col du Nüfenen" ou "passe par le col de l'Iseran", je lui réponds "Poisson d'avril" ! Sur mon "icône", à gauche de ce message, la photo est prise de l'une de ces routes (col de la Furka) ; elle en montre une partie ainsi qu'une autre de ces routes (col du Grimsel).

clementfoigras
4 sat
4 sat


Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai(s) grandeur nature du Zūmo 590

Message par Djosef le Dim 20 Juil 2014 - 17:06

Le Zumo 590 dispose d'une configuration différente pour les contournements.

Les habituels "Demi-tours", "Autoroutes", "Ferries", "Voies de covoiturage" et "Routes sans revêt."

Mais désormais en rubrique dédiée, les "Routes à péage".
2 choix, les "Vignettes" par pays, et les "Routes à péage".

Pour cette dernière 3 choix: "Toujours demander", "Eviter", "Autoriser".

Choix identiques pour les vignettes par pays.
À savoir: Autriche, Bulgarie, Hongrie, République Tchèque, Roumanie, Slovaquie, Slovénie et Suisse.

Par contre pas de fermetures saisonnières. Possibilité de les indiquer dans les contournements persos.

Claude

Djosef
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai(s) grandeur nature du Zūmo 590

Message par Djosef le Jeu 24 Juil 2014 - 9:26

Bonjour,

je remarque l'oubli de répondre à 2 questions:

-> pour la luminosité et la lisibilité, ça se rapproche du Tripy, maître en la matière.
Mon 590 est monté pratiquement en vertical sur la barre supérieure du support de la bulle, pour éviter justement les effets du soleil, mais j'essayerai plus tard de l'incliner un peu vers le haut;

-> pour la flèche bleue, un test pratique sera nécessaire, car tous les fichiers srf d'origine sont + ou - de la même taille, entre 1.351 KB et 1.709 KB. Celui choisi actuellement est d'origine BMW (merci Le.phenix pour le lien) et pèse 1.235 KB.

Et aussi, un comportement toujours aberrant, comme sur ses prédécesseurs, il est incapable d'anticiper les épingles à cheveux et fonce tout droit alors qu'on est déjà en sortie de courbe. Message hors itinéraire spontané.  grrrr 

Bone journée

Claude

Djosef
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai(s) grandeur nature du Zūmo 590

Message par Djosef le Mar 2 Sep 2014 - 22:35

Bonsoir,

après un long WE, j'aurais voulu vous faire part de l'expérience en suivant des itis préparés avec soin sur BC.

Les conditions climatiques, les chantiers, les éboulements et autres phénomènes naturels en ont décidé autrement.

Ainsi que la constellation de satellites à mi-temps aux abonnés absents.
7 GPS pour 6 motos, dont un chevalier batave. Tous à la même enseigne.

Sur ce, seul l'auto-zoom a encore des progrès à faire. Pour le reste, nickel.

Un comparatif Zumo / BC / live (l'unique fidèle est le 3):


Un éventail de la capacité du GPS à suivre (pas guider) les mouvements erratiques d'un groupe de quinquas et plus sur leur destrier bavarois:






Nous avons beaucoup de fantaisie.

La suite au prochain numéro.

Et bonne nuit.

Claude

Djosef
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai(s) grandeur nature du Zūmo 590

Message par Jamas le Mar 2 Sep 2014 - 23:01

Bonjour Claude,

Vous aviez abusé de la Grappa? glouglou

Jamas

Jamas
Administrateur
Administrateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai(s) grandeur nature du Zūmo 590

Message par Djosef le Mer 10 Sep 2014 - 10:25

Nous, non, mais le Zumo, certainement!


Djosef
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai(s) grandeur nature du Zūmo 590

Message par Djosef le Dim 14 Sep 2014 - 10:13

Ce samedi 13, utilisation sur quelques itis préparés sur BC, recalcul désactivé.

Les vents solaires de la veille semblent calmés, pratiquement pas de décalage entre route réelle et traces, si ce n'est:


On ne peut pas lui en vouloir, j'étais au ralenti derrière un bus en suivant la transhumance des moutons, entre à droite la montagne, à gauche les murs du sanctuaire d'Oropa.

Par contre, ceci me préoccupe un peu plus.
Un trou dans la carto Here (mais pas dans Teleatlas), donc je passe sur la carto Freizeit, et la trace n'est pas enregistrée.
Est-ce normal - la trace ne devrait pas être liée à une carto?
Le signal était faible - message officiel. Absent certainement, ce qui pourrait expliquer cela.




Et finalement ce "foutu" zoom automatique! Qui, en association avec le swing aberrant de la carto, n'est pas un reflet de la topo et donne le vertige.
La réalité du terrain est que la route principale était celle qui partait vers le sud, pas vers l'ouest, d'où mon erreur.


Bon, à sa décharge, il y a longtemps que j'ai coupé le sifflet à la douce voix et mon regard n'est pas figé sur le Zumo, surtout dans une courbe serrée.

Bon dimanche.

Claude

Djosef
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai(s) grandeur nature du Zūmo 590

Message par Djosef le Dim 21 Sep 2014 - 18:55

Bonjour,

ce dimanche ensoleillé est idéal afin de procéder à quelques essais des nouveautés tant du Zumo 590 que de BC (pour ce qui me concerne).
Mon fidèle 550 et le Mac OS X 10.6 étant restés un peu en arrière.

Le but est donc de se familiariser avec le planificateur de trajets, en utilisation mixte, donc routes sinueuses et vol d’oiseau.
Ne m’en voulez pas si je commets des bévues, suis entièrement néophyte dans le domaine des trips. Jamais fumé de ma vie!

Le planificateur de trajets de BC semble prometteur et simple d’usage.
Non, première frustation, pour les lieux de départ et de destination il veut une adresse, ou du moins un nom.
Comme mon adresse n’existe pas dans la carto, il ne me reste comme solution que de définir un WP.
Pourquoi ne peut-on pas explorer la carte?
Je place donc 7 WP aux endroits où je veux passer, ce sera plus aisé.

Construction des étapes, dont une à vol d’oiseau, histoire de vérifier comment se comportera le 590.
Ajout de points de passage obligés, qu’il ne fasse pas n’importe quoi.

Surprise, c’est quoi ce bazar? Les km ne correspondent pas entre le trip et l’iti.
51,4 ou 79,5 km?



Tout est prêt, allons-y. En terrain connu, cela évitera les inévitables surprises.
BC et le Zumo sont paramétrés de manière identique.
Je décide de suivre les indications du Zumo à la lettre, une fois n’est pas coutume.  

3 cartos sont activées, la 2014.40, la 2015.20 et la Freizeit IT.
Aucune idée de laquelle le Zumo a réellement utilisée, pas la Freizeit, mais en il ne s’est plaint de rien.
Manifestement il s’est contenté de la première sur la liste, la 2015.20.

A l’importation, le Zumo ne recalcule rien pour les trajets, uniquement au moment de lancer le segment.
Ce qui est navrant, la section à vol d’oiseau,



n’ y a pas résisté. La carto est complète, donc le Zumo n’a pas respecté les instructions de son maître BC ci-dessus.

À la sortie de cette section, l’habituelle bande supérieure avec l’indication “Continuez sur …” se manifeste,
et engendre un dé-zoom frustrant.
C’est décidé, le zoom automatique sera désactivé.
Quelle est l’utilité d’un aussi grand écran si les détails sont cachés?

Vu que la section n’est calculée qu’au moment où l’on clique sur “Aller!”,
les indications de distance et de temps sont à vol d’oiseau, pas particulièrement utiles.



Le reste du parcours se déroule plutôt normalement, si ce n’est justement l’échelle.
Je l’avais bloquée sur 80m, mais à chaque abandon de l’image de la carte, au retour c’est systématiquement 300m.
Peu d’excentricités de la part du récepteur, si ce n’est une effet passe-muraille



Sur les 80 km du parcours, une seule incohérence entre BC et le Zumo



On ne va pas s’en plaindre.

Une nouveauté BC, je suppose, lors de la fusion des traces



Difficile d’en comprendre la signification. Sauf qu’il s’agit du tronçon non goudronné.

En conclusion, le planificateur de trajets est certes un outil utile, mais pour qui en a l’usage.
Ce n’est pas The Best qui me contredira, je continuerai à construire mes itis, sur BC évidemment,
à la manière du petit Poucet.

J’aurais aussi voulu tester le thème adapté de notre ami démuni, mais comme j’ai oublié de changer le paramètre “locale”,
le Zumo n’a pas apprécié et n’en a fait qu’à sa tête.

Bonne soirée.

Claude

Djosef
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai(s) grandeur nature du Zūmo 590

Message par The Best le Lun 22 Sep 2014 - 10:37

Ne possédant pas encore d'un cinq cent quatre-vingt dix (mais que le français est compliqué) j'apprécie déjà ce test mais effectivement, je fais rarement confiance à la machine sauf peut-être pour me rendre le plus rapidement possible d'un point A à un point B et qu'il me dirige par l'autoprout sans fioriture !
Autrement je m'entoure de mes cartes préférées et je trace amoureusement point par point un iti de derrière les fagots qui m'emmènera vers des petites départementales désertées par la majorité des "Harleystes" ! On possède des GS que diables, des mobs sensées passer partout --> profitons-en donc ! clown

The Best
3 sat
3 sat


Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai(s) grandeur nature du Zūmo 590

Message par Djosef le Lun 22 Sep 2014 - 10:57

Michel,

tu sembles prêt à m'accompagner dans mes petits lacets non-goudronnés des Dolomites donc?

La météo est excellente cette semaine.

Claude

Djosef
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai(s) grandeur nature du Zūmo 590

Message par Monique le Lun 22 Sep 2014 - 11:00

J'avais déjà eu droit au couplet sur les petites routes sans camping-cars (à l'époque où nous en avions un) mais pas encore à celui sur les petites départementales sans Harley. Mort de rire

Bonnes routes (sans gêneurs ironique ) à tous les 2. Wink

Monique
Fondateur
Fondateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai(s) grandeur nature du Zūmo 590

Message par aduventre le Lun 22 Sep 2014 - 16:27

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Bonjour Claude,

Vous aviez abusé de la Grappa?  glouglou

Jamas

Pour faire une pointe a 240 kmh dans le Stelvio c'est le Zumo qui était pété !
Claude et moi sommes a la Badoit ange

aduventre
1 sat
1 sat


Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai(s) grandeur nature du Zūmo 590

Message par Djosef le Mar 23 Sep 2014 - 7:28

Bonjour,

hier durant la pause déjeuner (dîner pour les belges), quelques vérifications sur le 590.

Première surprise, la carto 2014.40 était désactivée. Intéressant!
Je n'avais pourtant rien touché.

Ensuite je simule un iti, pas loin du tout, et autre surprise:


Je pensais vivre en Italie. D'accord, avant le passage de Napoléon, la région était sous domination autrichienne,
mais à l'époque, le chemin de fer n'avait pas encore été construit.
Désactivation de la carte Freizeit, idem, toujours Bahnof.

Bon essayons une des villes les plus proches en France.
Et là, c'est quoi ce stuut?



Poussons la curiosité et demandons les itis vers Bourg-St-Maurice.
6'30" pour calculer, avec un seul résultat:


Belle prestation! Encore heureux qu'il ne fait pas passer par Nice puis la route du fameux corse.

Et pour terminer, 2 points liés au trajet.

En premier, pourquoi dans la description du trajet, ce derrnier n'indique-t'il pas le nom du WP?


Voici le WP défini dans BC:


Ça sert à quoi de définir des noms explicites?

En second, j'avais comme d'habitude exporté le trajet, et ai voulu l'importer à nouveau.
Yaplu!


Pas encore au point ce bazar.

Bonne journée.

Claude

Djosef
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai(s) grandeur nature du Zūmo 590

Message par Monique le Mar 23 Sep 2014 - 8:10

djosef a écrit:Première surprise, la carto 2014.40 était désactivée. Intéressant!
Je n'avais pourtant rien touché.
Bonjour,

En tout cas, c'est préférable (et tant mieux si c'est le Zumo 590 qui l'a désactivée automatiquement, bien que cela m'étonnerait). Comme je te l'avais fait remarquer dans un autre sujet, cela peut créer des conflits et/ou des bizarreries si 2 (ou plus de 2) versions différentes de CN Europe sont activées sur un GPS, dans la mesure où ces cartos ne sont pas complètement identiques.

Monique
Fondateur
Fondateur


Revenir en haut Aller en bas

Gestion de la mémoire centrale et carte SD

Message par Basco le Ven 26 Déc 2014 - 9:37

Bonjours,

J'ai lu avec attention l'essai du Zümo 590. Pour ma part, j'utilise le GPS surtout pour me déplacer dans les villes et je le suis bêtement. Sur route, je n'aime pas vraiment le GPS, il a une fâcheuse tendance à utiliser des itinéraires parfois un peu fantaisistes et si on connaît la route, c'est agaçant. Je viens de faire la route 66 et je vous dis pas par où il a voulu me faire passer. Donc ok en ville mais en dehors une bonne vieille carte reste valable.
Mais j'ai une question :
Peut-on transférer les fichiers (cartes, routes, waypoints, etc.) de la mémoire centrale sur une carte SD et vice versa, directement depuis l'appareil et depuis Basecamp? Peut-on effacer les fichiers de la mémoire centrale avec Basecamp?

Merci

Basco
0 sat
0 sat


Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai(s) grandeur nature du Zūmo 590

Message par Monique le Sam 27 Déc 2014 - 9:24

Bonjour,

Puisque personne ne te répond ...
Peut-on transférer les fichiers (cartes, routes, waypoints, etc.) de la mémoire centrale sur une carte SD et vice versa, directement depuis l'appareil et depuis Basecamp?
Pour le déplacement des cartes, c'est non directement depuis l'appareil et depuis BaseCamp mais tu peux utiliser JaVaWa Device Manager qui fait ça très bien (sinon, il faut le faire manuellement avec l'Explorateur de Windows).
Les waypoints et les routes doivent rester dans la mémoire interne du GPS.

Peut-on effacer les fichiers de la mémoire centrale avec Basecamp?
Il me semble avoir lu sur le forum que c'était possible mais je n'ai pas trouvé cette possibilité dans ma version pour Windows.
Déplacement des cartes avec JaVaWaDevice Manager : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Monique
Fondateur
Fondateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai(s) grandeur nature du Zūmo 590

Message par Basco le Sam 27 Déc 2014 - 10:39

Merci beaucoup,

Je ne comprends pas les raisons de Garmin à la base de cette gestion alors que l'appareil dispose d'un lecteur de cartes SD. Est-ce la même chose sur Tom Tom ?

Meilleurs voeux de fin d'année

Basco

Basco
0 sat
0 sat


Revenir en haut Aller en bas

Re: Essai(s) grandeur nature du Zūmo 590

Message par Djosef le Dim 3 Mai 2015 - 7:11

Bonjour,

hier vérification du bon fonctionnement des nouveaux firmware et cartos, sur un iti bien connu.

Cela n'arrive pas souvent, mais à part un court raccourci, l'iti a été intégralement respecté, ce dernier et la trace se superposent parfaitement.
Comme les hauts cols suisses sont encore fermés, j'ai pris la direction des "Langhe", région très vallonnée mais pas très encaissée,
donc impossible de vérifier ce que Garmin prétend avoir résolu concernant la réception en montagne.

Et vu que l'iti a été fidèlement suivi, c'était la bonne occasion de comparer les différentes évaluations.
Iti de 75 points dont 73 shaping points, 292 indications de changement de direction.

Basecamp indiquait 222 km et 4:51.
Le Zumo après importation de l'iti, 230 km et 3:35.
L'odomètre 225 km et 3:39 dont 13' d'arrêt.
La trace contient 4.260 points, 222 km, 3:59, ascension 2.836 m, descente 2.833 m.
Désolé, j'ai oublié de mettre à zéro le compteur journalier de la moto.

Comme quoi, il n'y a pas encore grand chose de cohérent.

Bon dimanche à tous.

Claude

Djosef
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum